Il était un temps très lointain que l'on appelait la période Gallo-Romaine.

gaule1

En ce temps très lointain, seuls les enfants des familles les plus aisées
pouvaient accéder à l'enseignement scolaire et rares étaient les filles 
qui pouvaient accomplir un cursus scolaire complet. L'idéal féminin se résumait
à se conduire en bonne épouse, à manifester un vif intérêt pour l'éducation des
enfants, à régner sur sa maison et à savoir bien filer la laine...

Chez les pus riches donc, les enfants restaient à la maison où ils recevaient
l'enseignement d'un précepteur avant de rejoindre la classe du grammairien ou du rhéteur.

Tout ceci nous amène donc aujourd'hui à faire la rencontre au détour d'un chemin,
d'une petite gaulloise de la ville de Burdigala...Elisène de son doux prénom...

1

"Elisène, tu es bien jolie dis-donc aujourd'hui ! Où vas-tu comme ça ?"

"Je vais aller rejoindre mon amie au domaine pour avoir mon premier cours d'école !"

Elisène doit aller à la maison des plus riches située en haut de la colline...

6

 Elle a de la chance Elisène car elle fait partie de la deuxième famille
la plus riche du village et tient aussi office de petite fille de compagnie
à la petite dernière du domaine. A ce titre, elle a eu le grand honneur de pouvoir
assiter au cours du précepteur.

2

"Mais dis-donc Elisène, que fais-tu avec ce panier?"

3

"C'est parcque je dois m'arrêter au village en redescendant pour prendre
des oeufs pour maman...et quelques lapins aussi elle m'a dit..."

5

"Allez je dois m'en aller maintenant, je vais être en retard autrement...au revoir !"

4

----------------------------------------------

Coulisses de la scène : 

Actrice : Lucy de la famille Tonner chez Aurore

Costume : robe entièrement cousue mains suivant le tuto super génial
"Pillowcase Doll Dress" de cette trop gentille américaine : Jessica !

Je trouve que je m'en suis super bien sortie pour une première couture,
entièrement fait de mes mimines et je suis drôlement fière de moi !!!
J'aurais jamais cru que j'en serais capable, comme quoi...
Ce n'est pas parfait, mais c'est finalement le tombé que j'avais imaginé
avec un tissu lourd...c'est moi aussi qui ai cousu les rubans dorés sur la robe.
Quelle patience j'ai eu, je me suis surprise moi-même car c'était loooonggg...
Alors oui, je pense que je pourrais faire des petites pièces toutes simples, 
mais c'est sûr que la couture ne deviendra pas ma grande passion...

Je préfère largement le tricot !!! lol ^^

Le chapeau de paille et le panier sont recyclés et ont déjà servis à d'autres scènes.
Les chaussures sont trop grandes pour Lucy, ce sont des corolles mais bon
on avait que ça dans les coulisses du tournage.... ;)

A bientôt !