La tribu des Nez perces s'est spécialisée dans l'élevage de chevaux, appelés Appaloosa en rapport avec la région et le fleuve La Palouse.

APPALOOSA 1

Avant l'arrivée des Espagnols au sud de l'Amérique du Nord, les chevaux avaient disparu du continent américain. C'est donc au 16ème siècle qu'ils firent leur apparition. Les chiens tiraient les travois et protégeaient le camp.

"La tradition orale veut que les Nez-Percés aient découvert le cheval chez les Cayuses vers 1730. Apprenant que ces derniers ont acquis ce nouvel arrivant chez les Shoshones au sud, ils partent pour y faire du commerce et acquérir ce nouveau venu. Ils achètent une jument pleine de couleur blanche qui constitue avec son poulain le début d'immenses troupeaux qui se développent dans un environnement de pâtures grasses et de canyons, favorable et protégé. Les chevaux se multiplient le long des vallées de la Snake River, de la Palouse River et des larges plaines de la Columbia" wikipédia

Ils ont été à la fois émerveillés et effrayés par cet animal. Les premiers noms donnés étaient en rapport avec le chien !

Crinière et queue pas très abondantes, sabots striés...

appaloosa

...blanc de l'oeil apparent, parties du corps marbrées :museau et une robe tachetée.

Ces chevaux ont été sélectionné aussi pour leur allure particulière, l'Indian shuffle, proche de l'amble et très confortable permettant de couvrir de longues distances sans trop fatiguer le cavalier. Pour cette allure, chaque pied frappe la terre à un temps différent, donnant au cheval une démarche par bipède latéral à quatre battues. (Wikipédia)

IMGP0184

Peopeo est venue saluer sa jument une belle appaloosa nommée Etoile filante pour sa rapidité,
elle a la robe capée ou blanket en anglais.

001

15 

Les enfants n'ont pas tardé à venir la rejoindre pour faire connaissance avec la jument : (heureusement que vous avez pu voir Etoile filante de dos, vous comprenez que cette queue droite et tigrée ne lui apppartient pas....On aperçoit la tête du propriétaire qui a encore surgi pour câliner les enfants qui tenaient à peine debout...Les 5 acteurs se sont retrouvés par terre, tout à recommencer sous une chaleur accablante, l'été indien en Provence...

16

Peopeo explique aux enfants l'histoire de magnifique cheval dont les Nez perces continuent l'élevage après que la race se soit pratiquement éteinte, suite aux massacres des troupeaux par les blancs considérant les chevaux comme des armes...

IMGP0187

IMGP0188

Peopeo installe la couverture sur le dos de sa jument, chacun fera un petit tour sur Etoile filante, les petits sont bien attentifs à ce qu'elle dit et fait.

IMGP0192

L'après-midi a passé très vite, les petits sont repartis et Peopeo reste avec sa fidèle amie.

Pour une raison qui m'échappe les photos suivantes ne sont pas acceptées...dommage...

Pour cette partie du défi j'ai crée Etoile Filante et sa couverture : j'ai enfilé des perles et coupé beaucoup de franges...LOL j'espère quelle vous plaira autant que les précédentes...

Remerciements :

- à Aurore, vraiment merci pour ce délai qui m'a permis de réaliser ce défi en trois parties mais il manque un arc pour Louis, j'aurais voulu faire un travois ! non Anna pas de canoé...LOL

- à Sharon mon amie américaine, ancienne cavalière, qui, lorsque je lui ai écrit que j'étudiais la tribu des Nez Perces m'a aussitôt répondu, il faudra un cheval...! comme je suis obéissante, je me suis lancée dans la confection de l'appaloosa qui n'a pas l'élégance du vrai mais qui m'a permis de me dépasser, zhom venant régulièrement voir l'avancée des travaux...soutien moral !!! une copine pour Falko qui lui câline la tête : même pas peur !

- à vous qui appréciez mes efforts pour vous faire plaisir et faire vivre ce super blog !

Oui, je sais, je suis un peu "crazy" on peut même dire "crazy horse" hi ! hi !hi !